Protoxyde d’azote

Protoxyde d’azote

Le SIDOMPE constate une recrudescence des bouteilles de protoxyde d’azote dans les ordures ménagères depuis le début de l’année 2023.

La présence de ce type de produit sur une Unité de Valorisation Energétique comme la nôtre augmente fortement les risques d’incendies et entraine de gros dégâts matériels conduisant à des arrêts techniques intempestifs (518H en 2023).

Le protoxyde d’azote est un déchet toxique qui ne doit pas être jeté avec les ordures ménagères ! Il doit pouvoir bénéficier d’un traitement spécifique. Pour savoir où vous en débarrasser, vous pouvez contacter la collectivité chargée de la collecte des déchets sur votre commune.