Souvenirs du chantier

Souvenirs du chantier

2017-2020

 

***


L’ancienne entrée du site

05 avril 2017 – Jusqu’au mois d’avril, l’entrée du site était délimitée par un mur d’enceinte et un portail.  La route d’accès servait à la fois aux camions et aux véhicules légers. Les camions entrant et sortant du site se croisaient ici après la pesée.

La pesée

A gauche de l’entrée de l’usine de valorisation, un premier pont bascule est construit pour peser les véhicule à l’entrée.

En mai / juin 2017, à  droite, un deuxième pont bascule est construit en sortie de site.

Le calcul de la différence entre le poids d’entrée et le poids de sortie permet de connaître le tonnage de déchets qui ont été vidés.

Pont bascule de sortie

05 septembre 2017 – Le pont de pesées est utilisé chaque jour par les camions sortants !

Le troisième pont-bascule

En mai/juin 2017 – L’installation d’un troisième pont supplémentaire permet de répondre aux situations de marches dégradées. Le flux principal se concentrera autour du hall de déchargement, le flux secondaire périphérique fera le tour de l’usine.

Ce troisième est intégré au circuit de transport des REFIOM et des MACHEFERS.

La maison du gardien

A l’entrée du site, l’ancienne maison du gardien servait de salle de repos et de salle de restauration aux employés du centre.

Nouvelle base de vie

14 mai 2017 – De nouveaux bureaux modulaires sont installés pour accueillir, le temps des travaux, toute l’équipe de la CNIM qui travaille dans le centre de valorisation.

 En septembre 2018, les nouveaux bureaux ont été réceptionnés et les employés de la Cnim travaillent désormais dans les locaux administratifs de la nouvelle UVE.

Les modules de chantier sont supprimés.

2018, Sous la neige …

Les anciens aéroréfrigérants

20 avril 2017 –  Les deux aéroréfrigérants du centre de valorisation sont en fonctionnement devant le centre de valorisation.

ervent à dissiper vers l’air extérieur,  la chaleur produite par les chaudières 1 et 2 qui n’est pas utilisée. Vieillissants, ils doivent être remplacés, mais ils ne peuvent pas être supprimés, car sans eux, impossible de faire fonctionner l’usine. Ils vont donc être déplacés pour laisser place aux travaux et rester en fonctionnement jusqu’à l’achèvement des 3 nouveaux aéroréfrigérants qui prendront le relais.

Ce déplacement spectaculaire a débuté lundi 24 avril, à 2h du matin et il a duré 2 jours. Le centre de valorisation a cessé de fonctionner pendant l’opération.

Préparation des fondations

21 avril 2017 – Des plots en béton sont fabriqués pour supporter la structure des aéroréfrigérants. La tuyauterie est mise en place pour acheminer l’eau surchauffée sous pression en provenance des deux chaudières, jusqu’aux aéroréfrigérants.

Déplacement des aéroréfrigérants

24 avril 2017

Raccordement

26 avril 2017  – Après avoir été déposés sur les massifs béton, les deux aéroréfrigérants sont raccordés au réseau. Les soudures sont vérifiées par deux séries de radiographies. Lorsque l’installation est conforme, ils sont remis en fonctionnement.

Pendant l’été, les tuyaux ont été habillés avec des tubes en inox.

Les nouveaux aéroréfrigérants

En mars 2018 la structure métallique qui soutiendra les nouveaux aéroréfrigérants est en construction.

En mai, on distingue les 3 nouveaux  aéroréfrigérants en construction.

Les nouveaux aéroréfrigérants

14 juin 2018 – Les 3 nouveaux  aéroréfrigérants en construction.

Les nouveaux aéroréfrigérants

02 octobre 2018 – Le bardage est terminé. Les 3 aéroréfrigérants sont en fonctionnement.

La grue

Le 15 mai 2017, une première grue POTAIN de type MD 285 B de 49.2 mètres de hauteur et de 50 mètres de portée de flèche est arrivée sur le chantier.

 La seconde grue

Le 24 octobre 2017 une seconde grue, plus grande, est montée en prévision du démontage des chaudières. Elle dépasse la cheminée et passe régulièrement dans le panache de vapeur.

La grue dédiée au groupe-turboalternateur

26 et 27 mars 2018

Une grue à flèche relevable a été utilisée pour lever le groupe-turboalternateur, pièce maîtresse de l’usine, qui était une charge très lourde.  Cette grue a été installée à l’arrière, très prés de l’usine. L’inclinaison de sa flèche permet de rapprocher ou d’éloigner la charge et évite par la même occasion de monter la grue trop haute.

La clôture de notre voisine, la station d’épuration appartenant à SQY CA a dû être démontée pour caler ses bases.

Le camion transportant le GTA est arrivé, après un très long voyage en convoi exceptionnel venant d’Allemagne.

Le 27 mars 2020, la météo était mauvaise et l’opération de mise en place a attendu que le vent ne dépassera pas les 9 km/h. Le GTA est placé dans l’usine entre 15 et 16h.

 

Préparation du drone pour les prises de photos aériennes


La visite des membres du bureau du Sidompe

 

***

Configuration des cookies

Ce site internet utilise des cookies.
En savoir plus

Cookies nécessaires

Certains cookies sont requis pour le bon fonctionnement du site. Ce site ne fonctionnerait pas correctement sans eux et ils sont donc activés par défaut.

Cookies analytics

  • Refuser
  • Accepter

Les cookies analytics nous permettent d'améliorer le site en collectant et en reportant des données sur son utilisation.