Votre centre de tri en photo

1 – Arrivée des camions

Les camions de collectes du verre et des emballages recyclables arrivent au centre de tri du Sidompe chargés de déchets ménagers triés par les habitants.

2 – Déchargement

Les camions bennes déversent les déchets d’emballages ménagers dans la zone de déchargement prévue.
Les emballages en verre sont déchargés et stockés à part.

3 – Le hall 

En attendant d’être triés, les déchets recyclables sont entreposés dans le hall.

Il y a quatre zones de stockage distinctes :
– Multi-Matériaux
– Papiers
– Emballages
Les emballages en verre sont stockés dans un autre hall.

4 – Réception des déchets

Les déchets sont transportés par le chargeur, soit vers l’ouvreuse de sacs qui se charge de déchirer les sacs jaunes des collectivités collectées en sacs, soit directement dans la trémie.
Les déchets sont alors pesés afin que la trémie d’alimentation régule le débit de la chaîne.

5 – Cabine de prè-tri

Les déchets sont convoyés vers une première cabine où plusieurs trieurs retirent manuellement les gros déchets (gros cartons et grosses erreurs de tri).

6 – Trommel

Un tapis roulant conduit les déchets dans le trommel. C’est un tambour effectuant un tri par crible rotatif qui permet de séparer mécaniquement les matériaux en fonction de leur taille.

7 – Trommel

En tournant, le trommel sépare les matériaux en fonction de leur taille :

– Les petits déchets sont les refus de tri ;
– Les moyens sont les corps creux (bouteilles en plastique, briques alimentaires, conserves, canettes) ;
– Les grands sont les corps plats (papiers et cartons).

8 – Overband

Un tri mécanique effectué par un « overband » (électroaimant) permet de récupérer les ferreux (canettes, conserves, aérosols…)

 

9 – Tri optique

Un troisième tri, effectué avec deux tris optiques en série, sépare le PEHD puis le PET clair et foncé par une reconnaissance de matière et de couleur.

 

 

10 – Tri optique

Pour être isolés, les bouteilles en PET foncé sont propulsées par un souffle d’air comprimé.

11 – Les plastiques triés par couleurs

Un trieur vérifie la bonne répartition des plastiques PET clairs et foncés sur la chaîne de tri.

 

12 – Le tri des corps plats

La cabine de corps plats permet de trier les papiers, les cartons et les gros de magasin.
Ils sont ensuite stockés directement dans les alvéoles.

 

13 – Alvéoles de stockage

Les matériaux ainsi séparés sont ensuite stockés temporairement dans des alvéoles distinctes.
Les papiers sont stockés dans des fonds mouvants et seront déversés directement dans les camions pour être acheminés chez le repreneur.

14 – Presse à balles

Chaque matériau trié est acheminé par tapis roulants vers la presse à balles qui compacte les emballages en gros cubes.

15 – Les balles

Ces balles sont stockées en attendant d’être achetées par un repreneur.

16 – Repreneurs

Ces balles de cartons sont chargées dans le camion d’un repreneur. Elles vont être utilisées pour fabriquer de nouveaux cartons recyclés.

17 – Le musée des erreurs

Dans le circuit de visite, un espace aménagé expose les plus grosses erreurs de tri.
Beaucoup de ces objets ont endommagé le centre de tri en circulant sur les tapis

18 – Les refus de tri

Les déchets non recyclables, appelés refus de tri, sont stockés et acheminés vers le Centre de Valorisation du Sidompe pour y être incinérés.